ORP, potentiel oxydo-réduction, pH et RH2

ORP, potentiel d'oxydo-réduction et RH2.


Beaucoup pensent que l'ORP ou potentiel d'oxydo-réduction est l'élément important pour savoir si une eau est oxydante ou antioxydante. C'est une grosse erreur et une mauvaise interprétation sur l'aspect physico-chimique de l'eau. 

Seul le RH2 est une valeur à prendre en compte pour mesurer si une eau est antioxydante ou oxydante. L'ORP ou potentiel rédox ou oxydo-réduction est une variable du RH2 tout comme le pH et la température. Ces trois paramètres servent à calculer le RH2.

Qu'est-ce-que le pH ?


Le pH ou potentiel d'hydrogène mesure la capacité magnétique ou énergétique d'un milieu (eau par exemple) entre 0 et 14. Sa charge en proton (H+) permet de savoir en fonction de la quantité si le milieu est acide ou basique. En dessous de 7 c'est milieu acide et au dessus de 7 c'est un milieu alcalin . De plus qui dit pH inférieur à 7 se dit un riche en protons et un champs magnétique positif et un pH supérieur à 7 se dit pauvre en protons et un champs magnétique négatif.

Quelques exemple de pH acide (jus de citron ; 2.1, coca cola ; 2.5, vinaigre ; 2.5 à 2.9) .
Quelques exemples de pH alcalin ou basique : eau de mer ; 8, savon ; 9 à 10, eau de javel ; 12...


ORP ou potentiel rédox


Le potentiel rédox ou ORP est une mesure expérimentale exprimée en volts ou millivolts. Elle est très utilisée par les vendeurs d'appareils d'eau antioxydante tout en omettant de prendre en compte les autres paramètres. Plus l'ORP est élevé plus l'eau serait oxydante et plus l'ORP est bas plus l'eau serait antioxydante ou réductrice.


Mais car il y a un mais. La mesure qui est lue sur l'écran n'est pas sa vraie valeur. L'ORP inscrit sur les appareils n'est pas le vrai ORP qui est utilisé en électrochimie et en thermodynamique. Pour cela, la valeur doit-être lue et corrigée. Et même la version corrigée doit être prise avec pincettes car elle ne reflète en rien sur le caractère oxydant ou antioxydante d'une eau.

Donc bien prendre en compte que l'ORP n'est pas la vraie valeur à prendre pour dire si une eau est oxydante ou antioxydante. Les appareils vendus sur le marché ne mesure pas l'ORP, mais la différence de potentiel entre une électrode de platine plongée dans une solution et l'électrode de référence argent/chlorure d'argent dont le potentiel, par rapport à l'électrode normale d'hydrogène, est +200 millivolts à 25°C.

Exemple de testeur ORP testeur ORP


















Le RH2, la vraie valeur d'une eau oxydante ou antioxydante


Le RH2 est la mesure qui indique si l'eau (ou solution) est oxydante ou antioxydante. Il est calculé à l'aide du pH et du potentiel rédox (E) grâce à la formule de Nernst (cf travaux de Joseph Orszargh). Le RH2 renseigne le potentiel électrique de la solution mesurée.

L'échelle du RH2 est entre 0 et 42 et le point de neutralité est de 28. Il mesure le taux en électrons d'un milieu aqueux tel que l'eau et donc son potentiel d'oxydoréduction et sa capacité régulatrice.



Autres liens sur le RH2 (cliquer sur les liens pour en savoir plus).


Louis Claude Vincent


Tests sur eau osmosée

Commentaires (0)